les-echos.gif

J'ai publié une tribune sur LesEchos.fr : "Favoriser les TPE PME créatrices d'emploi". Je vous invite à la commenter.

Alain Dolium, Echelle Humaine

Extrait :

"Dans sa déclaration de politique générale, François Fillon a officiellement défini ses priorités : la lutte contre le déficit et l'emploi. Il était temps !

Depuis septembre 2010, le nombre de demandeurs d'emplois de catégories A, B et C a atteint un niveau record depuis 1999 : 4 millions. Le nombre de chômeurs en fin de droit avoisine bientôt le million. J'y vois le signe d'une forte précarisation de l'offre d'emplois, mais aussi de l'échec du plan de relance à créer les conditions favorables d’un rebond économique.

Aujourd'hui, la France est assise sur une bombe sociale à retardement : la précarité galopante, dont le détonateur est cette incapacité à faire repartir notre économie. Et les Français espèrent, sans y croire, que le remaniement gouvernemental débouchera sur le remaniement de notre stratégie économique. Pendant ce temps, l'Allemagne a retrouvé une croissance proche de 3% - soit le double la croissance française - grâce au dynamisme de ses PME(1).



Il était temps que le Gouvernement évoque avec plus de conviction la thématique de l'emploi. Il serait temps qu'il s'intéresse efficacement à ses plus grands bâtisseurs : TPE et PME. Car malgré ses envolées lyriques des Congrès annuels de la CGPME, l'action de notre Président est plus proche de celle d'un actionnaire du CAC 40 que de celle d'un stratège au service des artisans de la création massive d’emplois, que sont les créateurs des petites et moyennes entreprises. Depuis 2007, sous prétexte de soutenir les PME, nous avons vu se multiplier, de manière totalement incohérente, des niches fiscales profitant en réalité aux firmes du CAC 40. Un récent rapport de la Cour des comptes démontre que les grandes entreprises paient 2 à 3 fois moins d’impôts que les PME..."

La suite sur LesEchos.fr